Exemples d'utilisation de la TI89

  1. Calcul matriciel

    Nous allons voir dans cette section comment réussir le premières opérations élémentaires sur les matrices, pour faire plaisir aux novices, je (on) va le faire pas à pas.
    D'abord commençons par introduires des matrices, leur affecter des variables (les nommer) .
    Aller dans DATA/MATRIX, New: avec la flèche droite choisir Matrix dans "type" donner lui comme nom de variable "a" (sans cotes) définisser la taille dans Row et Col, on va choisir une matrice d'ordre 2,2 pour "a". puis ENTER.
    Donner des valeurs aléatoires aux coefficients de la matrice. Une fois avoir fini, sortir à l'aide de 2ND, puis QUIT

    Screenshot 2014 04 29 16 49 58Screenshot 2014 04 29 21 34 59Screenshot 2014 04 29 21 35 45Screenshot 2014 04 29 17 00 28Screenshot 2014 04 29 17 17 51


    Refaire la meme opérations pour introduire les deux autres matrices, b et c, pour la matrice c, vous la définisser comme étant colonne. puis quitter.
    Aller vers HOME. tapper par exemple "a", pour voir que nos matrices ont été bien introduites. Pour les opérations nous allons effectuer les commandes suivantes:
    Screenshot 2014 04 29 17 18 7Screenshot 2014 04 29 17 20 25Screenshot 2014 04 29 17 26 19Screenshot 2014 04 29 18 23 04

    • det(a) : c'est pour le calcul du déterminant de a:
    • a^-1 : c'est pour le calcul de l'inverse de la matrice a. (attention le signe (-) est celui qui se trouve en bas dans la dernière rangée à droite de la calculette et non pas le - de la soustraction.)
    • simult(a,c) : c'est pour la résolution du système ax=c.
    • det(a-x) : pour le polynome caractéristique. et pour pouvoir le factoriser factor(det(a-x)).
    • la commande rref(a-3), permet de déterminer le sous espace propres. dans mon cas le sous espace propre est engendré par le vecteur (1,1). En fait il 'sagit de la réduite de gauss du système ax=3x

     

  2. Calcul intégral et différentiel

    Vous avez des commandes de calcul intégral et différentiel qui s'obtiennent via le menu de calcul F3, en voici des exemples:

    • d(sin(x)*ln(x),x): calcul de la dérivée.
    • "symbol integral via F3"(expr,var): donne la primitive de l'expression
    • symbol integral via F3"(expr,x,borne a,borne b): calcule l'intégral de l'expression entre les bornes.
  3. Traçé de graphes:

    On commence d'abord par définir le mode: c'est à dire une courbe normale y=f(x) ou une courbe paramétrée ou  polaire .. pour cela il suffit d'appuyer sur mode et dans la première ligne vous avez le choix entre ces coubes, ensuite on passe à l'éditeur de fonctions en appyuant sur le bouton diamant (encadré en vert) et puis [Y=] (en haut de la calculatrice à gauche, au dessus de  F1). Vous pouvez entrez le nombre que vous voulez de fonctions. Enfin pour pouvoir les visuliser: diamant vert et graph (F3).

Vous devez être connecté pour poster un commentaire